Permis d’études

Il y a présentement plus de 300,000 étudiants étrangers au Canada, et leur nombre ne cesse de croître.

Un permis d’études n’est pas nécessaire dans les cas suivants:

  • Pour un cours ou un programme d’une durée de six mois ou moins. 
  • Pour un enfant mineur que se trouve déjà au Canada, et que ces parents ont un statut légal au Canada autre qu’un visa de visiteur.  
  • Pour un membre de la famille ou du personnel d’un représentant étranger au Canada.

Un permis d'études est un document émis par un agent de Citoyenneté et Immigration Canada, qui permet à un étranger d'étudier au Canada, généralement dans un établissement d'enseignement canadien particulier et dans un programme particulier, et toujours pour une période limitée.

En général, l’agent de Citoyenneté et Immigration Canada délivrent un permis d’études si le demandeur a reçu une lettre d'admission d'un établissement d'enseignement canadien reconnu et possède les fonds suffisants pour payer ses frais de scolarité et subvenir à ses besoins. Dans certains cas, le demandeur pourrait être demandé de passer un examen médical et fournir un certificat de police.

Un visa de résidence temporaire (VRT) pourrait être requis, en plus du permis d’étude, pour entrer au Canada si l’étudiant provient d’un pays particulier. Un VRT n’est pas requis si l’étudiant provient d’un pays dispensé du besoin d'un visa.

Les demandeurs qui désirent étudier à Montréal ou dans une autre ville de la province du Québec doivent en plus recevoir l'approbation des autorités québécoises.

Les permis d'études sont généralement valables pour la durée des études entreprises. Cependant, les étudiants étrangers qui étudient à Montréal ou dans une autre ville de la province du Québec doivent renouveler leur statut à chaque année.

Les étudiants étrangers sont considérés comme des visiteurs au Canada. L'agent de Citoyenneté et Immigration Canada doit être convaincu que le but de l'entrée de l'étudiant à un point d'entrée est de nature temporaire.

Travailler au Canada en tant qu'étudiant étranger:
Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) permet aux étudiants étrangers de travailler au Canada de manière restrictive malgré le fait que l’étudiant est requis de posséder les fonds suffisants pour subvenir à ces propres besoins au cours de ces études.

Ainsi, un étudiant est autorisé de travailler au Canada en tant qu'étudiant étranger sous un des programmes de travail suivants:

En outre, le (la) conjoint(e) d'un étudiant étranger est admissible à travailler temporairement au Canada au cours de ses études.

Une fois leur diplôme obtenu, les étudiants étrangers sont encouragés à obtenir une expérience professionnelle au Canada. Le programme de travail post-diplôme permet aux diplômés étrangers d’obtenir un permis de travail ouvert de trois ans afin qu’ils puissent enrichir la main d’oeuvre canadienne.